CestunFemicide-CallitFemicide 2019 Report/rapport

CestunFemicide-CallitFemicide 2019 Report/rapport

Traduction française ci-dessous

The recent call by the United Nations for countries to create femicide observatories is a significant and urgent signal.

CallitFemicide 2019 Report

Despite research done to date, and advances made, this issue remains a very serious and critical issue for women and girls in Canada and around the world.

The CFOJA was established to respond to this call. Its work is supported and strengthened by collaborations among researchers and an advisory panel of experts from across the country. This ensures that the work is both grounded in accurate statistical data and accompanied by a reliable and accessible presentation of information in a way that best reflects the realities of the women and girls who are killed by violence in Canada.      

This was also the methodology undertaken several decades ago by the Women We Honour Action Committee when it conducted the original intimate femicide research in Ontario.  This report is a testament to that earlier research and activism because those findings remain accurate and unchallenged. They have also created a solid foundation for ongoing research today.

Since this original study, much more research has been done on femicide, but little appears to have changed when it comes to how it occurs and why. Progress on prevention and on accountability has been slow to evolve. We have yet to meet the basic standard required to prevent these killings or to hold perpetrators accountable in a manner that would reflect widespread condemnation of these crimes. 

This report contains critical information that builds on the earlier and ongoing work on femicide in Canada and internationally by highlighting current and emerging trends and issues that require further investigation and monitoring in the coming years. 

We continue this work because we believe that femicide is preventable.

Click here to view full report

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CestunFemicide 2019 rapport

L'appel récent lancé par les Nations Unies pour que les pays créent des observatoires des fémicides est un signal important et urgent. Malgré les recherches effectuées à ce jour et les progrès réalisés, ce problème demeure un problème très grave et critique pour les femmes et les filles au Canada et dans le monde.

Le CFOJA a été créé pour répondre à cet appel. Ses travaux sont soutenus et renforcés par des collaborations entre chercheurs et un comité consultatif d'experts de partout au pays. Cela garantit que le travail repose à la fois sur des données statistiques précises et s'accompagne d'une présentation fiable et accessible de l'information d'une manière qui reflète le mieux les réalités des femmes et des filles tuées par la violence au Canada.

C'est également la méthodologie adoptée il y a plusieurs décennies par le comité d'action Women We Honor lorsqu'il a mené la recherche originale sur les fémicides intimes en Ontario. Ce rapport témoigne de ces recherches et activisme antérieurs, car ces résultats restent exacts et incontestés. Ils ont également créé aujourd'hui une base solide pour la recherche en cours.

Depuis cette étude originale, beaucoup plus de recherches ont été effectuées sur le fémicide, mais peu de choses semblent avoir changé quant à la façon dont il se produit et pourquoi. Les progrès en matière de prévention et de responsabilisation ont mis du temps à évoluer. Nous n'avons pas encore atteint la norme de base requise pour empêcher ces tueries ou pour tenir les auteurs responsables de manière à refléter la condamnation généralisée de ces crimes.

Ce rapport contient des informations essentielles qui s'appuient sur les travaux antérieurs et en cours sur le fémicide au Canada et à l'étranger en mettant en évidence les tendances et les problèmes actuels et émergents qui nécessitent une enquête et une surveillance plus approfondies au cours des prochaines années.

Nous continuons ce travail parce que nous pensons que le fémicide est évitable.

Cliquez ici pour voir le rapport complet

CestunFemicide-CallitFemicide 2019 Report/rapport